Le Beffroi

Monument historique d’Amiens, le Beffroi est un monument de style « mixte » gothique et jésuite, le Beffroi puise ses origines dans l’établissement de la commune d’Amiens par le roi Louis VI le Gros. Il est mentionné pour la première fois dans une sentence arbitrale rendue par le chapitre d’Amiens en 1244.

Le beffroi fut reconstruit au début du XVe siècle (1406-1410) Symbolisant l’indépendance de la commune, il servait autrefois aux réunions des notables de la ville puis de salle d’archives, de magasin d’armes et de prison. Un guetteur surveillait alentour les arrivées et prévenait la population des dangers extérieurs.

Ce beffroi est constitué d’une base en pierre de taille blanche, construite au xve siècle entre 1406 et 1410 surmontée d’un clocher en pierre édifiée à partir de 1749 avec des volutes de style baroque à sa base, et d’un dôme recouvert d’ardoises puis d’une flèche et d’une girouette arborant une renommée. Une énorme cloche de 11 tonnes, baptisée « Marie-Firmine », fut installée à l’intérieur.

La hauteur du beffroi est de 52 mètres.

À l’abandon et dépourvu de toiture depuis la Seconde Guerre mondiale, le monument a été restauré en 1989. Il fut d’abord coiffé d’une nouvelle charpente sur le modèle du xviiie siècle. La nouvelle renommée fut placée en 1990.

À l’intérieur, on peut voir encore des cachots avec des graffitis et les morceaux de Marie-Firmine brisée sur le sol.

La grosse cloche a été remplacée par un carillon selon la volonté du maire Gilles de Robien.

Le beffroi d’Amiens est  Inscrit MH (1926) et classé Patrimoine mondial Patrimoine mondial (2005) au titre des beffrois de Belgique et de France.

Aujourd’hui classé classé Patrimoine mondial Patrimoine mondial (2005) au titre des beffrois de Belgique et de France, le beffroi d’Amiens est ouvert à la visite.

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *